Le grand Paris veut accélérer la rénovation énergétique des logements

En complément des mesures nationales, la métropole du Grand Paris veut inciter les propriétaires à engager plus systématiquement des travaux de rénovation énergétique afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre sur son territoire de compétence.

Un Plan climat air énergie définitivement adopté

Depuis près d’un an, les élus du Grand Paris planche sur un grand plan en faveur de la transition écologique. Adopté le 12 novembre, il comprend un volet « immobilier » important dont les objectifs sont la lutte contre la précarité énergétique, mais aussi la diminution des facteurs de dégradation de la qualité de l’air. Le Plan climat air énergie comprend notamment :

  • La création d’un fonds de rénovation et de sobriété énergétiques
  • Le renforcement des Agences locales de l’énergie et du climat (Alec) avec l’intention de systématiser la rénovation du parc résidentiel
  • La création d’un réseau de vigilance afin d’identifier les cas de précarité énergétique
  • L’audit thermique et énergétique des bâtiments publics anciens en vue de la mise en œuvre d’un plan de réhabilitation
  • L’intégration des principes de l’économie circulaire et du recyclage dans les marchés publics

Le plan se veut ambitieux avec des objectifs concrets à atteindre :

  • La suppression de la précarité énergétique sur le Grand Paris (425 000 logements seraient concernés)
  • La rénovation du parc tertiaire afin d’atteindre un taux de 80% du parc en norme BBC d’ici 2030
  • La réduction de 80% des émissions de gaz à effet de serre des logements
Toutes les actualités